Tout ce qu’il faut savoir sur le yoga nidra

Depuis quelques années, la pratique du yoga est en plein boom. De plus en plus de personnes et même des célébrités se lancent dans cette activité. Pour cause : ses bienfaits sur le plan physique et mental sont nombreux. La bonne nouvelle c’est qu’il existe une grande variété de yoga. Ainsi, chacun pourra choisir celui qui correspond le mieux à ses attentes. Cet article s’intéresse plus particulièrement au yoga nidra.

Yoga nidra : quèsaco ?

Également appelé yoga de sommeil, le yoga nidra est une technique de relaxation pratiquée en position allongée sur le dos. Il permet une relaxation profonde. Avec le professeur, on crée un espace de sécurité et de confiance. Pour ce faire, il fait appel à la rotation de conscience en déplaçant l’attention du pratiquant dans de nombreux endroits de son corps. L’idée est de ressentir l’énergie se posant sur l’orteil, puis sur la cheville, ensuite sur le mollet et en remontant en douceur le long du corps. Cela engendre une détente profonde et un lâcher-prise immédiat permettant de revenir aux sensations du corps. Ce type de yoga comprend aussi des exercices de visualisation prétendant à convoquer un imaginaire rêvé ou vécu permettant de se sentir bien. De ce fait, le corps et l’esprit sont délaissés. Le yoga nidra permet donc de se reconnecter avec soi-même.

Yoga nidra : quels sont ses bienfaits ?

À l’instar des autres types de yoga, le yoga nidra procure de nombreux bienfaits sur la santé. De prime abord, il permet d’améliorer la qualité du sommeil. Les personnes souffrant d’un trouble du sommeil bénéficieront d’une facilité d’endormissement grâce à cette discipline. Mais ce n’est pas son seul effet bénéfique. Le yoga nidra permet aussi une meilleure gestion des émotions et du stress, étant donné que le pratiquant est amené à se connecter à lui-même et à respirer avec conscience. Il écarte alors les tracas de tous les jours. Mieux encore, durant la séance, on atteint un état de relâchement total. La pensée devient de ce fait plus structurée, et les pensées négatives sont réduites, de quoi pacifier le mental. Côté physique, le yoga nidra permet de régénérer le corps, et par conséquent, de se prémunir des coups de fatigue.

Yoga nidra : pour qui ?

Le yoga nidra fait partie des disciplines douces qui permettent de faire contrepoids à l’excitation quotidienne. Puisqu’il se pratique dans une position allongée dans un état de demi-sommeil, il ne requiert aucune capacité physique spécifique. Il s’adapte donc à tous les types de profils. Les personnes atteintes d’insomnie et de maux plus pathologiques ressentiront en particulier plus de bénéfices. Il en va de même pour les individus stressés et fatigués. C’est aussi le type de yoga le plus recommandé à ceux qui travaillent beaucoup et à ceux qui sont constamment sous pression. En revanche, cette méthode n’est pas conseillée aux personnes souffrant de troubles psychiques.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *